19 mai 2018

Anciens modèles, nouvelle peau...

Essais de patine bronze. Et si j'allais voir un fondeur...

Fu

Fu

Fu

Fu


02 mai 2016

La mise aux points c'est magique !

Fulbert DUBOIS - sculpteur - Marbre - mise aux points (5)

Fulbert DUBOIS - sculpteur - Marbre - mise aux points (4)

Fulbert DUBOIS - sculpteur - Marbre - mise aux points (3)

La taille avec mise-aux-points est un procédé qui exige le recours à un modèle définitif résistant et ayant tout le fini souhaité afin de pouvoir le reproduire mécaniquement. Ce modèle est généralement un moulage en plâtre.

A partir du XVIIe siècle, le travail des sculpteurs a surtout consisté à concevoir et élaborer les modèles destinés à la taille avec mise-aux-points, les sculptures en marbre ou en pierre étant exécutées par des artisans spécialisés.

Sur le modèle sont prises des mesures, réseau de points de repère qui sont reportés sur le bloc à tailler. Ces points de repère indiquent l’épaisseur de matière à supprimer au fur et à mesure du travail. La densité des points augmente au fur et à mesure.

Le report des points de repère peut s’effectuer à l’aide de divers instruments.

 

Les méthodes de mise-aux-points pour reproduire un modèle sont :

La mise-aux-points sous châssis avec fil à plomb, couramment pratiquée aux XVIIe et XVIIIe siècles pour l’ébauche des rondes bosses.

La mise-aux-points par la méthode des trois compas permettant le changement d'échelle.Pour un buste, la mise en place de deux ou trois cents points de repères nécessaires, représente 2 mois de travail.

La mise-aux-points à la machine : plus rapide et plus fidèle que toutes les autres méthodes de mise-aux-points, cette technique est inventée au début du XIXe siècle, elle est composée de trois pointes mobiles et d’un bras articulé susceptible de prendre toutes les positions.

 

Aujourd'hui, la numérisation et le fraisage numérique permet l’exécution d'ébauches très fidèles au modèle.

Posté par fulbert dubois à 09:21 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,