Photos liées au tag 'région centre'

Voir toutes les photos


Le dormeur du val : réel

 

4- Fu

3- Fu

0- Fu

Contexte de création : Centenaire de la fin de la grande guerre.

A l'opposé de l'apparente vision tranquille du soldat mort décrit par Rimbaud dans une nature intouchée, une expression du réel, inspirée de photographies de poilus morts, mettant en évidence l'absurdité de la guerre, la nature labourée par les obus et les vies sacrifiées dans la souffrance.

Cette sculpture est ici présentée en terre crue stabilisée, mais pourrait être fondue en bronze.

19 mai 2018

Tamura sensei - Buste argile - v4 - Clay : v4

Fu

Fu

Fu

Fu

Fu

Ce buste est un portrait de Nobuyoshi Tamura, célèbre pratiquant d'Aikido.

Ce portrait vise à exprimer les valeurs de cet art martial : Non violence et respect d'autrui même au cœur du combat, persévérance dans le contrôle de soi, modestie et sincérité.

Cette sculpture est ici présentée en terre crue stabilisée, mais pourrait être fondue en bronze.

16 février 2018

Salon des métiers d'art - Orleans

IMG_20180216_102502

IMG_20180216_093624

IMG_20180207_135235

Description de l’œuvre :

Es salam – La Concorde

Sculpture en marbre de carrare échelle 2, réalisée par mise aux points à partir d'un modelage d'après nature. Soclage acier.

Cette œuvre représente l'aspiration universelle de l'homme à la paix et à l'unité et montre de manière symbolique que l'amour et le don de soi sont les moyens pour y parvenir.

Version marbre réalisée en 2016-2017

Hauteur avec soclage : 62 cm

Largeur avec soclage : 58cm

Profondeur avec soclage : 20cm

Le caractère spécifique de cette œuvre est lié à la fois à son sujet non anecdotique, à la recherche esthétique, à l'utilisation d'un matériau noble et à un travail technique poussé.

Nous avons en effet choisi, à l'image des anciens, un marbre de carrare très fin et très pur permettant des effets de matière variés sans impacter la lecture des volumes. L'utilisation de ce matériau convient particulièrement à des représentation anatomiques et en particulier à des mains, car son aspect légèrement translucide et la finesse du grain permettent de transcrire le velouté de la peau et de donner vie à la sculpture.

Notre choix artistique est guidé par le désir de dialoguer avec les sculpteurs du passé, en revisitant la recherche du Beau dans le corps humain, tout en s'inscrivant dans une esthétique contemporaine grâce à la présentation dans un cercle en acier. Plus qu'un soclage, ce dernier participe au sens de l’œuvre, en symbolisant l'unité.